Devenu, au fil des éditions, un rendez-vous attendu par un public de plus en plus important, l’équipe organisatrice, MAP ASBL (Miroirs, Art & Patrimoine) et les commissaires Myriam Louyest et Christophe Veys, ont le plaisir de vous convier à la 5e édition de la Biennale.

Dès l’origine de cette manifestation, nous avons souhaité donner un éclairage complémentaire à chacune des éditions grâce à un texte commandité spécialement à une ou un auteur de la FWB. Après Dominique Costermans, Stéphane Lambert, Caroline Lamarche et Stefan Liberski, c’est un texte de Françoise Lison-Leroy, poète et nouvelliste, récipiendaire, entre autres, du Prix François Coppée de l’Académie française (Paris), qui introduit notre édition.

« Précieux »

Françoise Lison-Leroy

www.lison-leroy.be

La thématique de cette nouvelle édition s’oriente vers l’attention que l’on porte aux choses ou aux personnes. Le cadre exceptionnel de l’évènement le justifie pleinement avec cette nature environnante à protéger et ces patrimoines bâtis pris en charge par la commune d’Enghien depuis le rachat du site dans les années 1980.

Traquer l’insolite, découvrir la perle rare, voir pour la première fois ce que l’on ignore depuis des années, ouvrir les yeux sur ce que l’on devrait observer avec vigilance sont autant de dynamiques participant à l’épanouissement de nos vies à toutes et à tous.

Depuis ses origines la biennale cherche à faire découvrir des trésors d’hier en relation avec les créations d’aujourd’hui. Parmi les joyaux absolument inédits de la ville d’Enghien figure une œuvre exceptionnelle de la Renaissance Flamande due au Maître de la Virgo inter Virgines figurant une descente de croix. Cette œuvre sera le jalon patrimonial du parcours.

La Biennale a pour objectif de mettre au contact d’un patrimoine d’exception des œuvres d’artistes contemporains.

À ces fins, des œuvres sont créées spécifiquement alors que d’autres sont choisies dans un souhait de résonance éclairante. L’évènement est gratuit afin de permettre une rencontre la plus ouverte possible. Son public mixte est constitué autant de néophytes que d’amateurs éclairés de l’art contemporain.

Accessibilité et émerveillement dominent grâce aux artistes qui entrent en dialogue avec l’espace surprenant des dépendances du château et le parc.

UN APERCU DE